Lundi 6 mai 2019 à 18h30

A Bout De Souffle

 de Jean-Luc Godard

Avec Jean-Paul Belmondo, Jean Seberg, Daniel Boulanger

Séance animée par Jérôme de Gramont (ICP)

 

A bout de souffle 1

Synopsis: 

« L’itinéraire d’un jeune délinquant qui, après avoir volé une voiture et tué un policier, est traqué par la police… »

Michel Poiccard, jeune voyou insolent, vole une voiture à Marseille pour se rendre à Paris. Mais en route, il tue un gendarme motocycliste qui voulait le verbaliser après qu’il a franchi une ligne blanche. Arrivé à Paris, il retrouve une étudiante américaine, Patricia, avec laquelle il a eu récemment une liaison (le spectateur peut comprendre qu’il a passé quelques nuits avec elle avant de partir à Marseille). Elle veut étudier à la Sorbonne et, pour se faire un peu d’argent, elle vend le journal New York Herald Tribune sur les Champs-Élysées. Tout au long du film, Michel essaiera de la persuader de coucher à nouveau avec lui, et elle lui résistera un certain temps en affirmant qu’il ne l’aime pas vraiment. Michel veut quitter la France pour l’Italie (plus précisément Rome) où il pense trouver refuge. La police l’a déjà identifié comme étant l’assassin de la RN7 et sa photo figure dans tous les journaux. Tout d’abord, Patricia ne le dénonce pas, par amour pour lui. Michel reprend contact avec des gens de la pègre pour récupérer de l’argent qu’on lui doit. En attendant que l’un d’eux l’aide à encaisser un chèque barré, il se cache avec Patricia chez l’amie d’un ami dans le quatorzième arrondissement. La veille du départ projeté pour l’Italie, Patricia le dénonce à la police afin de le forcer à la quitter. Mais Michel refuse de prendre la fuite. Mortellement touché par un policier, il s’écroule au carrefour de la rue Campagne-Première et du boulevard Raspail.

« L’itinéraire d’un jeune délinquant qui, après avoir volé une voiture et tué un policier, est traqué par la police…

Professeur des Universités (HDR) et professeur adjoint de l’Australian Catholic University, Jérôme de Gramont participe activement au travail de recherche mené à l’Unité de Recherche « Religion, Culture et Société » de l’ICP. Entre autres responsabilités universitaires, il est membre du Conseil scientifique du Fonds Ricoeur, membre du comité de rédaction de la revue Nunc et membre du Conseil scientifique de l’Association internationale Henri Maldiney.

Lieu : Institut Catholique de Paris – 74, rue de Vaugirard – Paris 6ème


Pour des raisons de sécurité, l’inscription est OBLIGATOIRE pour toutes personnes extérieures à l’Institut Catholique. La présentation du ticket d’inscription sera nécessaire à l’entrée l’établissement.

Trois modalités de participation :
1/ Pour les étudiants extérieurs à l’ICP, la séance est gratuite.
2/ Pour les personnes extérieures à l’ICP et non pour les étudiants, la participation aux frais par séance est au prix de 7 euros. Elle se fera sur place à l’entrée de la séance.
3/ Une carte de cinq séances peut sinon être achetée pour 25 euros (5 euros la séance). Il est cependant nécessaire de s’inscrire pour chacune des cinq séances choisies .